LEXIQUE

un mode de production agricole économique viable, socialement équitable et qui ne nuit à l’environnement ni à la santé (Ministère de l’Environnement de l'Energie et de la Mer)

L'agriculture biologique constitue un mode de production qui trouve son originalité dans le recours à des pratiques culturales(lié à la culture de la terre, des sols) et d'élevage soucieuses du respect des équilibres naturels. Ainsi, elle exclut l’usage des produits chimiques de synthèse, des OGM et limite l’emploi d’intrants (produits apportés aux terres et aux cultures). (Ministère de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt). 

Région Rhône Alpes - Auvergne 

Région Provence-Alpes-Côte-d'Azur 

Il s'agit le plus souvent de caractériser une agriculture «chimique »,« moderne» qui n'a pas intégré dans ses pratiques les évolutions technologiques récentes (telles que les OGM ou la télédétection, par exemple). Cette expression assez ancienne est très largement répandue; elle est proche d'«agriculture intensive». (Institut National de la Recherche Agronomique - INRA, 2002). 

Les modes de production raisonnés en agriculture consistent à renforcer les impacts positifs des pratiquess agricoles sur l'environnement et à en réduire les effets négatifs, sans remettre en cause la rentabilité économique des exploitations. [...] Les modes de production raisonnés peuvent faciliter la maîtrise des risques sanitaires et contribuer à l'amélioration du bien-être animal. Ils permettent également de contribuer à l'amélioration des conditions de travail. (Conseil Supérieur d'Orientation et de Coordination de l'Économie Agricole et Alimentaire, 8 janvier 2002). 

 

Travailler une terre de façon superficielle avec une binette pour l’aérer ou pour détruire les mauvaises herbes.  (Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition, 1932-1935)

Méthode d'agriculture, principalement appliquée à la vigne, n'utilisant ni pesticides ni engrais chimiques et tenant compte du rythme des saisons et de la nature. (Dictionnaire Larousse)

Répartition des achats des ménages pour leur consommation à domicile de produits bio par circuit (2014)

Un auxiliaire de culture est un être vivant qui détruit les ravageurs ou atténue leurs effets. Il s’agit souvent d’animaux consommant les ennemis des cultures (insectes comme les coccinelles, les carabes, des araignées, des vers, certains oiseaux, des chauves-souris...) ; mais on trouve aussi des parasites ou des micro-organismes (bactéries, champignons, ..) provoquant des maladies au sein des populations de ravageurs. Ces auxiliaires peuvent être lâchés au sein de la culture et cette technique, couramment désignée par l’expression « lutte biologique » est déjà utilisée avec succès dans de nombreuses filières. (Ministère de l'agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt)

Variété de vigne (et de raisin) considérée sous le rapport de ses caractéristiques. (Dictionnaire Larousse)

Les changements de climat qui sont attribués directement ou indirectement à une activité humaine altérant la composition de l'atmosphère mondiale et qui viennent s'ajouter à la variabilité naturelle du climat observée au cours de périodes comparables. (Evaluation des Ecosystèmes pour le Millénaire - EM)

Que représente l'émission d'une tonne de CO2 ?

On émet une tonne de CO2 ...

"Une coopérative est la combinaison d'un regroupement de personnes et d'une entreprise fondée sur la participation économique des membres, en capital et en opérations [...]. (Chantal Chomel et al., Les coopératives agricoles, Identité, gouvernance et stratégies : Le cadre juridique et la gouvernance des coopératives agricoles, Larcier, 2012, 494)

Une coopérative agricole est une entreprise qui obéit à des finalités qui lui sont propres : propriété des agriculteurs qui détiennent son capital et lui apportent leur production, elle a reçu pour mission de valoriser et de commercialiser la production de ses adhérents. (COOP de France)

Produit organique ou minéral incorporé à la terre pour en maintenir ou en accroître la fertilité. (Dictionnaire Larousse)

Ensemble des techniques visant à maintenir ou à augmenter la fertilité d'un sol pour placer les plantes cultivées dans les meilleures conditions d'alimentation. (Dictionnaire Larousse)

Ouvrir et retourner la terre avec la charrue, l'araire, la houe, la bêche. (Dictionnaire Larousse)

Le permaculture est un mode d’aménagement écologique du territoire, visant à concevoir des systèmes stables et autosuffisants. (Dictionnaire - Le Petit Robert)

Se dit d'un produit chimique utilisé pour la protection ou le traitement des végétaux. (Dictionnaire Larousse)

Plante cultivée à l'état juvénile, le plus souvent destinée à être plantée ou repiquée : Un plant de tomate. (Dictionnaire Larousse)

Les ravageurs des cultures, appelés aussi « déprédateurs », sont des organismes animaux qui attaquent les plantes cultivées, ou les récoltes stockées, en causant un préjudice économique au détriment des agriculteurs. [...] Les ravageurs peuvent provoquer des dégâts directs aux plantes cultivées par leur régime alimentaire (phytophage, xylophage, etc.) ou leur mode de vie parasite, ou indirects lorsqu'ils sont vecteurs de maladies, virales par exemple. (Jean Semal,, Traité de pathologie végétale, Presses agronomiques de Gembloux, 1989, 621 p. (ISBN 978-2-87016-033-6), p. 11)

Graine, ou autre partie d'un végétal, apte à former une plante complète après semis ou enfouissement. (Dictionnaire Larousse)

Mise en place des semences dans un terrain préparé à cet effet. (Dictionnaire Larousse)

Les ravageurs des cultures, appelés aussi « déprédateurs », sont des organismes animaux qui attaquent les plantes cultivées, ou les récoltes stockées, en causant un préjudice économique au détriment des agriculteurs. [...] Les ravageurs peuvent provoquer des dégâts directs aux plantes cultivées par leur régime alimentaire (phytophage, xylophage, etc.) ou leur mode de vie parasite, ou indirects lorsqu'ils sont vecteurs de maladies, virales par exemple. (Jean Semal,, Traité de pathologie végétale, Presses agronomiques de Gembloux, 1989, 621 p. (ISBN 978-2-87016-033-6), p. 11)

Ensemble des techniques permettant la création et l'exploitation rationnelle des forêts tout en assurant leur conservation et leur régénération. (Dictionnaire Larousse)

Se dit d'un être vivant (bactérie, plante ou animal) sur lequel on a réalisé une transgénose. (Dictionnaire Larousse)

Modification du génome d'un être vivant par introduction d'un fragment d'A.D.N. au stade d'ovule ou de jeune embryon, au cours d'une expérience. (Dictionnaire Larousse)

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

L'agriculture « paysanne » cherche à mettre en valeur et développer les paysanneries du monde entier (Beau, 1992).

« Elle doit permettre à un maximum de paysans répartis sur tout le territoire de vivre décemment de leur métier en produisant sur une exploitation à taille humaine une alimentation saine et de qualité, sans remettre en Cause les ressources naturelles de demain. Elle doit participer avec les citoyens à rendre le milieu rural vivant dans un cadre de vie apprécié par tous. » (FADEAR)

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now